Veronica Fusaro, une Suisse-allemande en terre lausannoise
Veronica Fusaro, une Suisse-allemande en terre lausannoise

« C’est une très belle occasion de célébrer la musique ! » 

Tu cartonnes actuellement, quel est ton parcours dans la musique ?

J’ai toujours aimé chanter et j’ai commencé à faire de la musique quand j’étais petite. En 2016, j’ai sorti mon premier EP. Puis, j’ai gagné le concours du m4music et c’est à partir de ce moment que les choses ont commencé à rouler pour moi dans la musique. En février, j’ai sorti mon deuxième EP « ICE COLD ».

Tu as des souvenirs liés à la Fête de la Musique ?

Ça n’existe pas vraiment en Suisse allemande, mais j’en avais entendu parler et je trouvais l’idée super, avec tous ces concerts gratuits. Donc quand Les Docks m’ont proposé de venir jouer à Lausanne, j’ai tout de suite dit oui. Il faut célébrer la musique !

Tu as déjà un public en Suisse romande ?

Un petit peu, mais je n’ai pas encore eu beaucoup de dates ici. J’ai joué à la Cave du Bleu Lézard et aussi à L’Amalgame d’Yverdon. C’est aussi une très belle opportunité de venir faire écouter ma musique au public romand. Et puis, il y aura aussi des échanges avec les artistes du coin, je me réjouis.

Donc ça ne te fait pas peur de jouer chez les Romands ?

Non, ça va être cool (rires)! On peut dépasser le Röstigraben, pour moi c’est impensable que ça existe. Le public romand est très ouvert et attentif. Et je chante en anglais, donc ça aide.

À quoi va ressembler ton concert ?

Je fais de la Pop, avec des influences R’n’B et Soul, mais plus que de la musique, c’est aussi un spectacle visuel. Nous avons beaucoup travaillé sur le lightshow. Je mets beaucoup de passion et de temps aussi dans cet aspect-là.

Veronica Fusaro est à découvrir à 20h45 sur la scène des Docks à la Place Centrale.