Programme 2018
Bio

Concert en hommage à la chanteuse Oum Kalthoum, à l’occasion de la sortie du film « Looking for Oum Kulthum »

À l’heure actuelle, Oum Kalthoum est considérée comme étant la plus grande chanteuse du monde arabe. Plus de quarante ans après sa mort, la réalisatrice iranienne Shirin Neshat lui consacre son prochain film « Looking for Oum Kulthum ». Ce récit poignant raconte l’histoire de Mitra une réalisatrice iranienne qui veut tourner un film sur Oum Kalthoum. Comme son héroïne, Mitra doit se confronter aux obstacles et aux difficultés imposés par une société conservatrice dominée par les hommes. A travers ce récit, on mesure ainsi la force et le courage déployés par ces femmes pour atteindre leur objectif.

En honneur à Oum Kalthoum et à l’occasion de la prochaine sortie de ce film dans les salles de cinéma, la luthiste et chanteuse tunisienne Yousra Dhahbi, surnommée « La Sultane du luth », donnera un concert hommage pendant la Fête de la Musique.

Imprégnée très tôt par la musique tunisienne et orientale, Yousra Dhahbi suit dès l’âge de 8 ans des études académiques musicales au Conservatoire National de Tunis et par la suite à l’Institut Supérieur de Musique de Tunis. Elle se lance ensuite dans une carrière de soliste et est désignée comme la « première luthiste soliste de la gent féminine dans le monde arabe ». Ceci lui permet de construire un univers musical ancré dans les spécificités de la musique orientale dont l’art du maqam et de l’improvisation. La parfaite maîtrise de la technique et la grande rigueur employées en font une musique expressive et pas stéréotypée. Yousra Dhahbi est invitée à se produire sur les scènes les plus prestigieuses du monde arabe et occidental : Opéra du Caire, Festival International de la Médina de Tunis, Institut du Monde Arabe à Paris, Victoria Hall et l’Alhambra à Genève. « Rhapsodie pour luth » est le 1er CD de Yousra Dhahbi sorti en 2004. Tout au long de sa carrière, Yousra Dhahbi n’a cessé de s’intéresser à la pédagogie, d’où son expérience à l’HEMU Lausanne et à la HEM Genève.

site internet