Programme 2018
Bio

Une voix envoûtante, des chansons intimes et une présence scénique intense : Yael Miller est l’une des découvertes du moment. Originaire de Tel Aviv, elle étudie le chant, le piano et le trombone au conservatoire Yigal Alon, avant de se lancer dans la composition et l’interprétation de ses propres projets.
Genevoise d’adoption, Yael Miller est à l’origine du groupe Orioxy avec lequel elle sort trois albums remarqués, obtenant des reconnaissances internationales (grand prix du jury du festival de Jazz d’Avignon), et jouant sur des scènes prestigieuses (Jazz à la Villette, Sunset – Paris, Cully Jazz Festival, Copenhagen Jazz Festival, Alhambra – Genève, Like a Jazz machine – Luxembourg …)
Elle est également enseignante au Conservatoire Populaire de Genève et collabore avec des musiciens sur des projets jazz, rock, klezmer, expérimentaux, rap, ainsi que sur des comédies musicales.
Flirtant avec les frontières de l’indie pop-rock, la musique minimale et intense de Yael Miller transporte le public au cœur d’un univers singulier et iconoclaste. Elle chante des textes poétiques en anglais, en français et en hébreu, s’accompagnant au piano Wurlitzer et synthés, en harmonie avec la batterie de Roland Merlinc et la basse de Baptiste Germser.
Son premier EP est sorti en septembre 2017 en France et en Suisse. Le premier album est prevue pour l’été 2018.

like site internet