Programme 2018
Bio

Lancée dès le plus jeune âge dans la musique, Nathalie Froehlich commence par l’apprentissage du piano à l’EJMA. La direction empruntée sera celle du jazz complétée par quelques inspirations rock. C’est en 2013 que la voix s’avère être l’instrument dominant chez la musicienne et celui-ci lui permettra de faire son entrée dans le groupe Sekoja en tant que pianiste et chanteuse. Plusieurs représentations auront lieu dans des cadres divers et variés qui procureront à l’équipe une certaine expérience de la scène régionale. En 2014, Sekoja remporte le premier prix du jury au Pop Rock Festival ce qui offrira aux membres l’opportunité d’enregistrer certains morceaux en studio. Après plus de deux ans de collaboration, les artistes se séparent fin 2015 pour des raisons d’études. C’est après une année sabbatique en 2016 qui fut une grande source d’inspiration de par ses voyages que Nathalie se lance en solo en 2017. Elle se dirige cette fois vers une nouvelle direction entre le hip-hop et l’électro en gardant tout de même les inspirations jazz des temps passés. Elle ajoute à ses moyens d’expression le rap en écrivant pour la première fois ses textes en français. Ce sont 5 nouveaux morceaux qui s’ajoutent donc à sa page mx3, tous dans des styles bien distincts.