Programme 2019
Bio

« Amor Hai Vinto » Venise, 1709 – Cantates galantes & virtuoses

Marina Bartoli-Compostella, soprano
Jean-Christophe Leclère, clavecin

Cantare : quel verbe plus chantant pour dire, précisément… chanter ? D’où le nom de la cantate, née à l’âge baroque, qui confie à la voix l’expression nouvelle des passions. À Venise, ville du théâtre et de l’ivresse amoureuse, Vivaldi et ses contemporains sauront tirer parti de sa forme intime, faisant éclater dans les salons des sentiment empruntés à l’Opéra.

Programme :
Tomaso Albinoni :  cantata Op.IV-5 « Lontananza cruel »
Tomaso Albinoni : cantata “Amor , sorte, destino”
Georg Friedrich Handel : cantate «  Ah che pur troppo è vero »
Antonio Vivaldi : cantata RV 651, « Amor hai vinto »
Antonio Vivaldi : cantata RV  658 « Il povero mio cor »
Intermèdes : Baldassare Galuppi, Benedetto Marcello, Antonio Vivaldi
Originaire de Mantoue, et après avoir passé son enfance à Imperia, Marina Bartoli Compostella débute par le piano son apprentissage de la musique. Ses études de chant lyrique achevées au Conservatoire de Padoue, elle se spécialise en chant baroque et classique auprès de Gerd Türk et Evelyn Tubb à la “Schola Cantorum” de Bâle, puis avec Kathrin Graf à la “Hochschule für Musik und Theater” de Zürich, auprès de Mariella Devia à Verona, ainsi que Barbara Bonney à Salzburg.

Elle a chanté sous la direction de chefs prestigieux comme Gustav Leonhardt, Philippe Herreweghe, Claudio Scimone, Alan Curtis, Bob Van Asperen, Mario Brunello, Giovanni Sollima, Thomas Hengelbrock, Ingo Metzmacher, Stefano Montanari, et collabore avec de nombreux ensembles baroques: La Risonanza, Accademia Bizantina, La Venexiana, L’Arte dell’Arco, Il Complesso Barocco. Elle enregistre pour les labels Glossa, Dynamic, Cpo, Brilliant et Warner Chappell Music.

Depuis 2011, elle se consacre activement, autour des claviers de Jean-Christophe Leclère, à des programmes sacrés (Monteverdi et les baroques vénitiens), des récitals de lieder (Haydn, Mozart, Beethoven), des programmes de musique de chambre (cantates de Vivaldi, Handel …) et des opéras « bouffe » en version de salon (Serva Padrona de Pergolese, Apollo & Daphne de Haendel), ainsi qu’à un spectacle musical autour de la Petite chronique d’Anna Magdalena Bach avec la comédienne Marie-Christine Barrault. 

Lauréat du Concours International d’Orgue de Brugges, médecin et ostéopathe, Jean-Christophe Leclère est organiste de la basilique Notre-Dame de l’Epine. Il anime en ce haut lieu du gothique flamboyant le Festival de Musique Ancienne (orgue, musiques anciennes , théâtre, arts du cirque…) et coordonne le Triangle d’Orgue de Champagne. Touchant tour à tour l’orgue, le clavecin, virginal, clavicorde, ou le fortepiano, son répertoire habituel s’étend du XVe au XIXe siècle …  Coordinateur et directeur artistique du collectif européen Cordis & Organo, il signe de nombreux concerts européens et une riche discographie…

Vivant actuellement entre la Champagne, Charmey (préalpes fribourgeoises) et Venise, J.C Leclère travaille actuellement avec la romancière Arièle Butaux à un projet musical et littéraire autour de la vie des pensionnaires de la Pieta de Venise au temps de Vivaldi … avec deux musiciennes de la jeune génération du baroque, la violoniste Alice Julien-Laferrière et la violoncelliste Pauline Buet.

Son dernier enregistrement discographique, consacré au compositeur nord-germanique du XVIIe siècle Heinrich Scheidemann, a reçu un Diapason d’Or, en compagnie du Concert Brisé-William Dongois.

like