Programme 2019
Choeur Ardito, dir. Nicolas Reymond Choeurs - Musique a cappella de la Renaissance à nos jours
19:00 Cathédrale de Lausanne
Bio

En 1978, Claire-Lise Kunz fonde un chœur qu’elle dirigera pendant vingt-quatre ans et qui choisira le nom d’Ardito, titre d’un madrigal de Giovanni Giacomo Gastoldi. Deux répertoires sont privilégiés : les chefs-d’œuvre baroques et les œuvres romantiques. Le chœur Ardito participe aux Concerts Bach de Lutry, aux Schubertiades de Bulle, Sion et Lausanne; il se produit dans les abbayes de Romainmôtier, Bonmont et Cluny. En 2003, la direction est reprise par deux jeunes chefs : Dominique Tille et Nicolas Reymond qui reste seul à la tête de l’ensemble dès 2005, année où il dirige Nicolas de Fluë, oratorio d’Arthur Honegger.

Ardito fusionne en 2007 avec le groupe vocal Ars Laeta, fondé en 1971 par Robert Mermoud à qui ont succédé André Ducret, Laurent Gay, Yves Bugnon et Marc Bochud. Ainsi régénéré, le chœur Ardito peut aborder des œuvres aussi exigeantes que la Petite Messe solennelle de Rossini et la Passion selon Saint Jean de Jean-Sébastien Bach. A Pâques 2010, sous la direction de Nicolas Reymond et Romain Mayor, quatre chœurs dont Ardito donnent en la Cathédrale de Lausanne l’oratorio Golgotha de Frank Martin,dans le cadre de l’évènement Passion au croisement des regards. Puis, lors du festival Offices 2014, Ardito interprète avec l’ensemble Sobalte les Vêpres à la Vierge de Monteverdi.
En novembre 2014, le chœur interprète les motets baroques français de Lully, Charpentier et Delalande, sous la direction du chef invité Stève Bobillier.

site internet