Actualité
Edition 2019 – une célébration de la diversité

Rassembleuse et intergénérationnelle, la Fête de la Musique fait la part belle à la diversité de la pratique musicale, qu’elle soit amateure ou professionnelle.
Découvrez le programme 2019 !

Interviews
Le programme de Cesla Amarelle

Cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture du Canton de Vaud

« La musique, cette source d’émotions qui nous rassemble »

African Marketplace – cortège au départ de la Place de la Riponne, 18h00
C’est un projet festif et pédagogique, porté par l’ensemble baBel en collaboration avec les Maisons de Quartier et l’Ecole de Musique Lausanne. J’aime le côté participatif et intergénérationnel du projet, où chaque musicien – amateur ou professionnel – est invité à prendre sa place. À noter également que le Fonds de sensibilisation à la culture du Canton de Vaud soutient African Marketplace.

Les Street Stages – 12 scènes libres en ville
Les Street Stages sont une invitation faite aux diverses communautés, associations de quartiers et collectifs musicaux à créer un univers qui leur est propre. Avoir des espaces d’expression libre qui permettent à tout un chacun de se produire librement en musique dans l’espace public est vraiment important pour animer la ville.

Trio Nuori – CHUV, 15h30
Un trio classique de qualité et un programme 100% femmes avec des œuvres de compositrices injustement méconnues : Clémence de Grandval, Lili Boulanger et Henriette Renié. À ne pas manquer, donc !

Jessanna – EJMA, 20h00
On a pu découvrir son talent dans « The Voice France » en 2016 et c’est un plaisir de pouvoir la réécouter sous nos latitudes suisses. Elle a été formée entre Lausanne et Berne, tout comme les 4 musiciens qui vont l’accompagner. Sa musique pop est tout en nuance, puisque c’est une chanteuse à textes, en français en plus, ce qui est assez rare pour être noté.

Brass Band Junior Vaudois – Débarcadère Lausanne-Ouchy, 19hoo
Cet ensemble de cuivres a été créé en 2012, sous l’impulsion de quelques élèves et d’un professeur du camp musical de la Société Cantonale des Musiques Vaudoises. Une preuve de plus que le canton regorge de musiciens talentueux.

La Lingua del Sol – Eglise Saint-Laurent, 22h30
Étant en charge du département de la formation, ce projet me parle. En effet, le répertoire est construit sur la thématique de la langue. Cela amène à réfléchir sur l’apprentissage d’une langue quand on est ailleurs que chez soi. Et puis, c’est une belle collaboration romande, puisque le projet a été réalisé avec la Fête de la Musique de Fribourg. On y retrouvera la chanteuse fribourgeoise Pony et l’ensemble vocal féminin lausannois Callirhoé, dirigé par Dominique Tille.

 « La musique a cette capacité à fédérer les gens du nord au sud, à rassembler au-delà des différences, à faire se mêler nos pensées et nos émotions, à atteindre le corps et l’esprit. Nos rues seront une nouvelle fois la scène de sa diversité et je me réjouis d’en saisir quelques notes au fil des rencontres et des partages. »

 

Edition 2019
Street Stages 2019

Pour leur 4e édition, les Street Stages continuent de réunir, au gré d’une exploration urbaine, les musiques et les communautés qui font Lausanne.

Le concept est simple : venez avec vos instruments, vos clés USB, montez sur une scène et jouez !

Les Street Stages, véritables plateformes de spontanéité ouvertes à toutes et tous, ont pour but de rendre la Fête de la Musique plus accessible, spontanée et participative, d’intensifier la présence de la musique dans la rue. Il s’agit en somme de créer des espaces d’expression libre.

Toutes les scènes sont le résultat d’une collaboration avec un collectif culturel, une association de quartier ou encore une école de musique. Chaque Street Stage devient la promesse de nouvelles esthétiques et la découverte d’un autre espace public.

Découvrez les 12 Street Stages 2019

Edition 2019
African Marketplace

African Marketplace  est un projet festif conçu par l’ensemBle baBel sur la base du morceau du jazzman sud-africain Abdullah Ibrahim (Dollar Brand). Réunissant différents groupes des Maisons de Quartier et des classes de l’Ecole de Musique Lausanne, plusieurs cortèges se forment pour devenir une grande chenille qui converge jusqu’à une performance finale sur l’Esplanade de Montbenon.

Le public est invité à se joindre à ce projet composé de musiciens professionnels et amateurs, d’enfants et d’adultes, musiciens ou non.

Durée : 18h00-20h00, possibilité de rejoindre le cortège en cours de route
Stations intermédiaires : Riponne – Grand-St-Jean – Saint-François – Saint-Laurent – Montbenon

Le cortège se terminera par une performance finale à 19h30 sur l’Esplanade de Montbenon

En cas de pluie : performance unique de 18h30 à 19h30, Salle des Fêtes du Casino de Montbenon

 Avec la participation de :

ensemBle baBel : Antonio Albanese, Laurent Estoppey, Anne Gillot, Luc Müller, Noëlle Reymond
EJMA, Ecole de Jazz et de Musique Actuelle
EML, Ecole de Musique Lausanne
FASL, Fondation pour l’Animation Socioculturelle Lausannoise

 Artistes invités :

Jérôme Gautschi, Lukas Knoepfel, Antoine Läng, David Meier, Raphaël Ortis, Louis Schild

Comment participer ? Rendez-vous le 21 juin à 18h00 – Place de la Riponne

Un projet soutenu par MIGROS Pour-cent culturel, la Ville de Lausanne et le Fonds de sensibilisation à la culture du Canton de Vaud

Edition 2019
Collaboration Lausanne Jardins 2019

Pour la sixième édition de Lausanne Jardins, la Fête de la Musique investit 5 sites du parcours traversant la ville d’ouest en est, le long de l’actuelle ligne de bus n° 9 : l’occasion de découvrir 9 des 31 installations éphémères. L’édition 2019 nous parle de l’utilisation du sol, de l’importance des espaces publics et de la terre. De son côté, la Fête de la Musique investit l’espace public comme terrain privilégié de rencontres et de contact social. Elle y propose notamment des Street Stages, scènes éphémères qui contribuent à favoriser, par le biais de la musique, l’acceptation des différences dans la ville.

Parc de Valency / L’Incise, Cambium  et Bal-Ysage
Street Stage – dès 17h00
En collaboration avec : La Valencienne / Association de quartier Prélaz-Valency
Lieu imaginé et géré par les familles du quartier, la Buvette de la Valencienne est unique et idéalement située à l’orée du très beau Parc de Valency.

Place Chauderon (devant la bibliothèque) / Vert de terre et 9m3
Street Stage – dès 17h00
En collaboration avec : La Sacrée Déter
Habitué des spots osés et insolites, le collectif s’empare cette année de la Place Chauderon, une clairière urbaine pour les divagations techno de la Sacrée Déter. 

Place Saint-François / Portrait d’un arbre
Street Stage – dès 17h00
En collaboration avec : Jupiter Sound System Supports Prisoners
Jupiter Soundsystem enracinera son afro-beat et afro-house sur le flanc de l’Eglise St-François. Collectif de DJs mais pas que, Jupiter soutient les victimes de violences raciales et travaille à la sensibilisation auprès de la population lausannoise.

Passage Saint-François ouest / Passage végétal
Flûtes de Trav’air – 19h45
Ensemble de jeunes flûtistes dynamiques issus du Conservatoire de Lausanne, les Flûtes de Trav’air explorent les différents styles musicaux et époques pour partager leur passion avec un public de tous horizons.

Promenade Jean-Jacques Mercier / Pranvera et Visite à la famille Mercier
Transport Lausanne Music  – 19h00
Fondée en 1897, la société des Tramways de Lausanne devient en 1954 la fanfare des TL, puis fusionne en 2002 avec la fanfare des CFF sous le nom « Fanfare de Transports de Lausanne ». Elle sera rebaptisée « Transport Lausanne Music » en 2006.

Plus d’infos : www.lausannejardins.ch

Edition 2019
En duo avec Fribourg

Pour la deuxième année consécutive, Lausanne et Fribourg collaborent autour de différents projets d’échange. Comme en 2018, Fribourg accueillera des artistes lausannois (Alejandro Reyes et Shana Pearson), tandis que Lausanne recevra sur la scène des Docks Gjon’s Tears, Igor Iov et Liana, un projet de la Gustav Académie.

Parrainée par Lausanne, la Fête de la Musique de Fribourg inaugurera par ailleurs sa première Street Stage au TM Café avec le collectif lausannois Zikunik.

Outre le programme d’échange, une création verra le jour entre la chanteuse Gael Kyriakidis alias Pony (Fribourg) et l’ensemble vocal féminin Callirhoé (Lausanne), sous la direction de Dominique Tille. Un répertoire construit sur la thématique de la langue, de la non-langue, d’une langue improbable, étrange ou étrangère. Que représente le langage quand on est ailleurs que chez nous? Peut-il nous paraître étrange même si l’on parle la même langue?

Ce projet de taille, issu de l’excellente collaboration initiée en 2017 entre les deux villes, sera dévoilé à l’Eglise Saint-Laurent à l’occasion de la Fête de la Musique de Lausanne.

« La Lingua del Sol » (Pony / Callirhoé) est à découvrir à 22h30 à l’Eglise Saint-Laurent

Un projet soutenu par le FERL, Fonds pour l’équipement touristique de la région lausannoise

2018
Photos de la fête